Comme une odeur de gazole

L’idée de cette série m’est venu en puisant dans l’univers de Théo Gosselin, photographe Français adepte des « road trip » et de la poésie. Son travail correspond plus à un parcours initiatique, une sorte de quête de soi en photographiant l’autre et ses nuances.

J’ai proposé à Emy et Sébastien de sortir la bécane, et de partir fouler le sol des cathares. Entre complicité, rock’n roll et odeur de Gazole, je vous laisse découvrir tout ça en images…

           

Article publié le 27/01/2017

 

 

 

0 notes + Add comment